Nuits Classiques

* Pass sanitaire : nécessaire depuis le 9 juin pour l'accès aux rassemblements de plus de 1 000 personnes.

Laurent Petitgirard Compositeur,

Chef d'Orchestre Membre de l'Institut Directeur artistique des Nuits Classiques

L'Edition 2021 des Nuits Classiques de Ramatuelle va donner l'occasion au public d'apprécier 3 soirées aux parcours musicaux différents.

Nous espérons vous y retrouver toutes et tous, dans cette ambiance si particulière, amicale, détendue et attentive qui caractérise ces trois soirées classiques du Festival de Ramatuelle.

Mardi 27 juillet 

21h30

Bertrand Chamayou

 Piano

 1h15 sans entracte

Ravel : Jeux d’eau

Liszt :  les cloches de Genève

Ravel : Miroirs (noctuelles, Oiseaux tristes, une barque sur l’Océan,

Alborada del Gracioso, Vallée des cloches)

Liszt : Jeux d’eau de la Villa d’Este

Liszt : Il Penseroso

Liszt :  Venezia e Napoli (Gondoliera, Canzone, Tarentella)

 

Bertrand Chamayou (c) Marco Borggreve -

Bertrand Chamayou est l’un des pianistes les plus brillants d’aujourd’hui, reconnu pour ses performances révélatrices à la fois puissamment virtuoses, imaginatives et d’une extraordinaire beauté. Il apporte un regard nouveau sur des œuvres familières et moins connues. Tout d’abord féru des œuvres de Ludwig van Beethoven, il fait rapidement un grand saut vers le répertoire pianistique du 20ème siècle.

Il a reçu le prestigieux prix des Victoires de la Musique Classique à quatre reprises et a été nommé en 2015 Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres.

En 2019, Bertrand Chamayou a remporté le Gramophone Awards du meilleur concerto pour son album des Concertos pour piano n °2 et 5 de Saint-Saëns avec l'Orchestre national de France et Emmanuel Krivine.

Prix *hors frais de réservation : 45 euros.

Mercredi 28 juillet 

21h00

Orchestre Philharmonique de Nice 
sous la direction de
Laurent Petitgirard

avec

Marie-Pierre Langlamet, Harpe

et Vincent Lucas, Flûte

 1h15 sans entracte

Mozart Concerto pour Flûte

Harpe Petitgirard Dilemme pour Flûte et Harpe

Mendelssohn Symphonie Italienne

Laurent Petitgirard, compositeur et chef d’Orchestre, de réputation internationale, directeur artistique des Nuits classiques, dirigera pour l’édition 2021, l’Orchestre Philharmonique de Nice dont le répertoire s’étend de Vivaldi et Haendel jusqu’à la création d’œuvres contemporaines. Laurent Petitgirard et L’orchestre Philharmonique de Nice invitent à l’occasion de la représentation de Dilemme, concerto du maestro pour Flûte, Harpe et Orchestre à Cordes, Marie Pierre Langlamet, harpe solo de l’orchestre Philharmonique de Berlin et Vincent Lucas premier flûte solo de l’Orchestre de Paris et membre du Quintette à vent des solistes de l'orchestre de Paris.

Prix *hors frais de réservation : 45 euros.

Jeudi 29 juillet

21h30

MISIA SERT "Reine de Paris"

avec

Julie Depardieu

Juliette Hurel,

et Hélène Couvert

1h sans entracte

Œuvres de Debussy

Fauré, Liszt, Poulenc

Ravel, Stravinski


MISIA – photo portrait – Eloi Fromanger.

3 femmes, Julie Depardieu, actrice césarisée en 2004 et 2008, Juliette Hurel Premier prix de flûte et premier prix de musique de chambre au Conservatoire de Paris, Hélène Couvert, pianiste, premier prix du Conservatoire de Paris, nous racontent en musique la vie d’une des figures artistiques majeures de la Belle époque et des années folles, Misia Sert. Pour ce trio de femmes qui animent avec intelligence, grâce et talent ce spectacle-concert, il était important de mettre en lumière, Misia Sert qui fut une muse pour les plus grands artistes de l’époque qu’ils furent, peintres Bonnard, Toulouse Lautrec, Renoir ou musiciens. C’est avec ces derniers qu’elle créera les liens les plus étroits. Elle-même pianiste, elle inspirera Fauré Stravinsky, Ravel, Debussy, Satie. Devenue riche grâce à son deuxième époux elle soutiendra les ballets russes pendant des années.

Julie Depardieu, Juliette Hurel et Hélène couvert, dresse un portrait, émouvant, riche et passionnant à l’image de Misia Sert « Reine de Paris » et réhabilite une femme, muse, artiste et mécène laissée dans l’ombre.

Prix *hors frais de réservation : 45 euros.